L'histoire

USS Long (DD-209/ DMS-12)

USS Long (DD-209/ DMS-12)


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Long (DD-209/ DMS-12)

USS Longue (DD-209/ DMS-12) était un destroyer de classe Clemson qui a combattu dans les Aléoutiennes, à Hollandia, dans les Mariannes, les Palaus et les Philippines, avant d'être coulé lors des débarquements du golfe de Lingayen à Luzon.

Les Longue a été nommé d'après John Davis Long, le secrétaire de la Marine en 1897-1902, couvrant la période de la guerre hispano-américaine.

Les Longue a été posé à Cramp's de Philadelphie le 23 septembre 1918, lancé le 26 avril 1919 et mis en service le 20 octobre 1919. Le Longue était l'un des deux navires de la classe Clemson à être armé de deux canons de 4"/50, ce qui lui donnait huit canons au lieu des quatre normaux dans des montures simples.

Après une croisière shakedown sur la côte atlantique, le Longue est parti pour la Méditerranée à la fin de 1919. Elle a rejoint la Division de destroyers 26 et a opéré dans l'Adriatique et la Méditerranée et a servi de navire de station.

Au début de 1921, il quitte la Méditerranée et navigue vers l'est via le canal de Suez pour prendre une nouvelle affectation sur la station asiatique. Il était basé à Cavite sur Luzon et opérait à travers la mer de Chine méridionale. En juillet 1922, il reçut l'ordre de rentrer chez lui et le 30 décembre, il fut désarmé à San Diego.

À la fin de 1929, il était l'un des trente-quatre destroyers qui avaient été désarmés en 1921-22 qui ont été choisis pour reprendre du service pour remplacer les navires existants des 11e et 12e escadrons. Les Longue a été remorqué hors de sa couchette parmi les navires désarmés le 21 septembre 1929. Elle a été remise en service à San Diego le 29 mars 1930 et a été basée à San Diego tout au long des années 1930. Elle a passé la plupart de son temps à opérer le long de la côte Pacifique de l'Amérique du Nord et centrale, participant à des exercices et agissant comme garde d'avion pour les porte-avions. Il a traversé le canal de Panama en avril 1931 dans le cadre des exercices de la flotte de cette année-là. En 1933-1935, il passa deux périodes dans la réserve tournante avec le Destroyer Squadron 20. En octobre 1934, il était présent dans le port de Balbao, avec deux cuirassés, trois croiseurs, deux annexes et plus de quarante destroyers. En 1935, il faisait partie de la division Destroyer 18, avec le Southard (DD-207), Chandler (DD-206) et Hovey (DD-208). En 1937, elle a également participé à une croisière dans les eaux de l'Alaska qui a été très bien documentée en photographies. Le Long est vu en train de manœuvrer en mer, visitant Juneau, Skagway, Chelkate Inlet, Wrangell Narrows. Cette croisière l'a également emmenée en Colombie-Britannique. Étaient également présents sur le croiseur les destroyers USS Wasmith (DD-338), Dallas (DD-199), USS Trevor (DD-339), Zane (DD-337)

En 1940, le Longue a été converti en destroyer dragueur de mines, et le 19 novembre 1940, il a été reclassé en DMS-12. Au cours de l'année suivante, il a opéré au large de la côte ouest et autour d'Hawaï. En décembre 1941, il était basé à Pearl Harbor, mais le 5 décembre, il prit la mer en tant qu'élément de l'écran de l'USS Indianapolis (CA-35) et manqua ainsi l'attaque japonaise. Elle est revenue au port le 9 décembre et a effectué des patrouilles anti-sous-marines autour d'Hawaï. En mars-juin 1942, elle ajoute des fonctions d'escorte à son rôle, opérant entre les îles Hawaï, Midway, Palmyra et Canton.

Le 30 juin 1942, le Longue a quitté Pearl Harbor pour une nouvelle base en Alaska. Le 27 juillet est entré en collision avec l'USS Monaghan (DD-354) dans un épais brouillard et a dû se rendre à San Francisco pour des réparations. Elle n'a pu retourner dans les Aléoutiennes que le 27 septembre lorsqu'elle a atteint Kodiak. Ses rôles principaux étaient le contrôle d'autres navires et des patrouilles anti-sous-marines. Au cours de l'hiver, elle a été utilisée pour patrouiller les approches d'Adak.

Le 12 janvier 1943, le Longue pris part à l'occupation sans opposition d'Amchitka. Le 31 janvier et le 1er février, il a aidé à repousser les attaques aériennes japonaises. Le 3 mai, il rejoint ensuite la Task Force 51 (le contre-amiral Rockwell) et participe à l'invasion d'Attu. Elle a approché l'île le 11 mai et a balayé pour les mines. Les débarquements ont ensuite eu lieu plus tard dans la même journée. Les Longue est resté dans les eaux d'Alaska tout au long de l'été 1943, retournant finalement à Pearl Harbor le 16 septembre. Elle a ensuite escorté un convoi à San Francisco, où elle a subi une révision.

Entre le 15 novembre 1943 et le 22 janvier 1944, le Longue effectué des patrouilles dans les eaux hawaïennes. Elle a ensuite été utilisée pour escorter des renforts se dirigeant vers Roi et Namur dans les îles Marshall, arrivant le 2 février. Il rejoint ensuite la Task Force 76, et sert d'escorte et de dragueur de mines lors de la conquête des îles de l'Amirauté en mars 1944.

Le 18 avril 1944, il s'embarqua pour participer au débarquement à Hollandia en Nouvelle-Guinée. Elle a fait un balayage exploratoire de Baie de Humboldt le 22 avril, a participé ensuite au bombardement de pré-invasion.

Au début de mai 1944, il s'installe à Guadalcanal pour se préparer à l'invasion des îles Mariannes. Elle a atteint Saipan le 13 juin et a effectué des balayages de pré-invasion à l'ouest de l'île. Elle a servi alors de piquet de radar et de navire de garde jusqu'au 24 juin. Après un bref voyage dans les Marshall, elle a projeté l'USS Pennsylvanie (BB-38) lors du bombardement pré-invasion de Guam qui a commencé le 12 juillet.

Le 6 septembre 1944, il s'embarqua pour participer à l'invasion du Palaus. Elle a dégagé des mines de Peleliu et d'Angaur et dans le passage de Kossol entre 12-16 septembre. Cela a été suivi d'une période d'escorte et de patrouille entre les Palaos et les îles de l'Amirauté.

Les Longue rejoint la 7e Flotte le 4 octobre 1944, prêt à participer à l'invasion des Philippines. Elle est entrée dans le Golfe de Leyte le 17 octobre et a dégagé des mines de Dinaget et Hibuson et sur les approches à Dulag-Tacloban. Elle a ensuite balayé le détroit de Surigao, avant d'agir comme un navire écran de fumée dans le golfe de Leyte jusqu'au 23 octobre. Elle a ensuite rejoint l'écran de transport et a escorté les navires de transport alors qu'ils retournaient à Manus.

Les Long la dernière mission était le débarquement dans le golfe de Lingayen à Luzon. Il a d'abord subi une attaque aérienne le 2 janvier 1945 lors du voyage d'approche, mais le vrai danger n'a commencé que le 6 janvier, lorsqu'il est entré dans le golfe et a commencé le déminage. Les Japonais ont mené une série d'attaques kamikazes contre les dragueurs de mines, qui ont beaucoup souffert. Juste avant midi, un Zero s'est écrasé sur son côté bâbord, juste en dessous du pont. Les Longue bientôt perdu la puissance, les communications internes et les capacités de tir vers l'avant. Son commandant, le lieutenant Stanley Caplin, a donné la permission aux hommes piégés sur le gaillard de quitter le navire pour éviter une éventuelle explosion dans le magasin avant, et cela a été interprété à tort comme un ordre général d'abandonner le navire.

Les survivants ont été secourus par l'USS Hovey (DMS-11). Les Longue était toujours à flot, et le Lt Caplin était prêt à essayer de l'aborder et à combattre les incendies, mais les attaques aériennes japonaises l'ont empêché de monter à bord. C'était probablement une chance, car au cours de l'après-midi, un deuxième kamikaze a frappé le même endroit que le premier, brisant le dos du navire. Elle a chaviré et a coulé le lendemain matin. Malheureusement, de nombreux survivants ont été perdus lorsque le Hovey a été coulé par une torpille japonaise plus tard dans la même bataille.

Les Longue a reçu neuf étoiles de bataille pendant la Seconde Guerre mondiale, pour une éventuelle attaque contre un sous-marin le 29 janvier 1942, l'occupation d'Attu, les opérations au large de la Nouvelle-Guinée occidentale, les îles de l'Amirauté, Hollandia, Saipan et Guam, le sud de Palaus, Leyte et Lingayen Golfe.

Déplacement (standard)

1 190 t

Déplacement (chargé)

1 308 t

Vitesse de pointe

35 nœuds
35,51 nœuds à 24 890 shp à 1 107 t à l'essai (Préble)

Moteur

Tubes à engrenages Westinghouse à 2 arbres
4 chaudières
27 000 shp (conception)

Varier

2 500 nm à 20 nœuds (conception)

Armure - ceinture

- plate-forme

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 10,5 pouces

Armement

Huit canons de 4 pouces/50
Un pistolet 3 pouces/23 AA
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre montages triples
Deux chenilles de grenades sous-marines
Un projecteur de grenade sous-marine Y-Gun

Complément d'équipage

114

Lancé

26 avril 1919

Commandé

20 octobre 1919

Coulé par kamikaze

6-7 janvier 1945